Crée toi une autre personnalité, fait le vivre à ta façon, ici c'est toi maître de ton destin.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une Première.. [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Road Kamelot
You're noob.

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 22/12/2009

Information de votre personnage
Classe(bien):
Pouvoir: 2
Race:

MessageSujet: Une Première.. [Fini]   Mar 22 Déc - 20:02

C'était le premier jour de cours, et Road était déjà toute excitée rien qu'à l'idée de voir ses nouveaux élèves, qui serait surement plus âgés qu'elle.
Elle ne savait vraiment pas quoi faire comme cours, alors elle était rentrée dans la première salle qu'elle avait trouvé. Il s'agissait de la salle d'anglais. Ça allait encore. Road aimait bien l'anglais, mais elle aimait aussi les arts notamment la musique. Elle soupirait un peu de soulagement pour ne pas être tombé dans une salle d'histoire géographie ou de physique-chimie. Bien qu'elle avait son brevet d'aptitude à l'enseignement des matières générales et secondaires, il y a certaines matières qu'elle n'aimait pas plus que ça.

Elle entra donc un peu plus dans la salle. Cela ressemblait à un amphi théâtre. Elle avait son bureau tout en bas de la salle, et rigolais déjà à l'idée de devoir prendre un tabouret pour se faire voir au pupitre ainsi que pour parler dans le micro. Quoi que si elle empruntais Lero encore une fois, elle n'aurais peut être pas besoin de tabouret. Mais elle jugea bon de ne pas le faire, pour un premier jour, histoire de ne pas terroriser dors et déjà les élèves. Elle voulait garder son image saine pour le premier jour, et ensuite faire un grand bruit dans les couloirs.

Elle alla près de son bureau. Anglais. Anglais. Qu'est ce qu'elle allait bien pouvoir faire du programme d'anglais aujourd'hui? Elle regarda sa montre et vit qu'il ne lui restait pas grand temps avant que les premiers élèves n'arrivent. Elle alla donc s'assoir sur la chaise du bureau, ou elle vit qu'il y avait aussi un micro. Elle tapa dessus pour faire passer le temps, sorti ces affaires, comme une vrai petite écolière. Elle faisait balancer ses jambes et ces pieds qui ne touchaient même pas le sol en attendant que les élèves de l'académie n'arrivent.

Et cela ne se fit attendre puisqu'à peine la cloche qui sonnait, déjà la porte s'ouvrait, et le silence laissait place à un minuscule brouhaha de discutions entre camarades. Elle attendis que tout le monde soit assis. Et se leva. Pour se tourner vers le tableau.
Elle souriait bêtement devant le tableau noir, qui en fait est vert, lorsqu'elle pensait à ce que les élèves pouvaient bien dire ou penser quant à sa taille. Elle tira donc la chaise pour pouvoir monter dessus et écrire au tableau.

Road Kamelot.


- Hi... I'm Road Kamelot. Dit-elle d'une voix légerement enfantine qui l'amusait beaucoup.
I'm your English Teacher for this hour. Pour ceux et celles qui n'auraient pas compris je suis Road Kamelot, et je suis votre professeur d'anglais pour cette heure.

Elle se retourna pour voir la réaction des élèves.


Dernière édition par Road Kamelot le Jeu 24 Déc - 14:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pain Yûki
You're noob.

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 20/12/2009
Age : 24
Localisation : dans l'académie

Information de votre personnage
Classe(bien): Night Classe
Pouvoir: 2
Race: Ange démoniaque

MessageSujet: Re: Une Première.. [Fini]   Mar 22 Déc - 21:53

    La première matinée de cours allait commencer, les bâtiments lui semblaient tellement grand. Pain n'avait jamais été scolarisée dans une école avec des personnes qu'elle ne connaissait pas, elle avait étudié dans son orphelinat. Étudier là ab n'était pas vraiment une bonne chose mais, il fallait faire avec. Avec de la chance l'ange avait pu rentrer dans cette académie car elle avait réussit le concours d'entrée. Mais elle avait un peu peur de tout se monde, ils l'a regardaient tous, impossible de savoir si s'était en bien ou en mal...

    D
    'après son emploi du temps, sa première heure de cours était l'anglais. Arrivée sur le seuil de la salle, elle n'osait pas trop rentrer, surtout quand elle vit les regard posés sur elle. Serrant son bras, Pain alla trouver une place a l'écart des autres. Cinq minutes avant la sonnerie, cinq longues minutes ou la jeune femme se sentait mal. Mais au font, elle n'était qu'une coquille vide, sans émotion, sans pensées... Du moins d'après les enfants avec qui elle avait vécu...

    L
    e regard de Pain devient vite vide, sans émotions apparente... La jeune femme ne laissait rien paraître mais dans sa tête, s'était autre chose, de la peur, du stresse... Elle se sentait de trop dans un monde qui n'était pas le sien, un monde ou il y a de la vie, des souries, des rires, ça n'est hélas pas son monde... Elle, elle était toujours seule, surtout depuis qu'il était partit, son ange. Pain regrettait tant cet homme, elle avait encore mal de son départ.

    Huit heure pile, enfin la sonnerie qui fit sursauter la petite ange. La professeur d'anglais marqua son nom sur le tableau noir, elle était plutôt petite, elle avait don besoin de la chaise pour pouvoir écrire aussi haut. Road Kamelot, voila comment elle se nommait. La femme avait une douce voix, Pain était très attentive a se genre de détails, les yeux, la voix... D'après le son de sa voix, son allure, L'ange en déduit qu'elle devait être une bonne professeur, surtout qu'elle avait un bon accent même si Pain n'avait pas beaucoup entendu cette langue.

    L
    es élèves, Pain comprise répondirent a la salutation de la professeur qui s'était délicatement retournée pour voir les réactions.

    -Bonjour Madame Kamelot...


    Formule banal pour parler a une professeur, l'heure de cours promettait d'être intéressante de plus, Pain allait pouvoir approfondir son Anglais car celui-ci n'était pas d'un haut niveau, normal quand on vient d'un orphelinat. Mais la jeune femme fit frapper pas une de ses effroyable pensée "Tu es nulle Pain!"

    *Non... je ne suis pas nulle, ils ont tort... Je... AH non, je suis si perdue... Pain ressaisit toi...*

    Elle était hanté par toutes ses pensées mais, elle devait se concentrer sur le cours d'anglais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Road Kamelot
You're noob.

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 22/12/2009

Information de votre personnage
Classe(bien):
Pouvoir: 2
Race:

MessageSujet: Re: Une Première.. [Fini]   Mar 22 Déc - 22:41

Lorsque Road se retourna pour voir la réaction de ses élèves, elle ne pu s'empêcher de sourire jusqu'au oreilles. Etait-elle contente? Ou bien était-ce du sadisme? Personne ne connaissant pas Road ne pouvait le dire. Pendant que Road c'était retourné les élèves avaient répondus à sa salutation.

- Stupide créature..

Road n'aimaient pas vraiment les humains. Elle n'avait pas dis cette phrase haute, mais peut-être que ceux qui savaient lire sur les lèvres ou lire dans les pensées, l'avait entendu. Elle regarda la salle de ses yeux dorées, s'attardant sur chaque élèves, mais à une vitesse tellement rapide, qu'on aurait dit qu'elle avait juste regardé les chaises. Elle jeta un œil sur son bureau, il y avait plusieurs cahiers. Road, attendis quelque secondes. En silence, histoire de rendre encore plus nerveux les élèves, et elle sentait que certains l'étaient déjà beaucoup. Elle regarda encore une fois la salle. Elle sorti de sa poche une sucette ronde à deux couleurs et commença à l'entamer.

- Che penche, qu'il est bon... Elle retira alors la sucette de sa bouche. [color:df95=0080C0]De préciser quelques petits détails.

Elle regarda la salle une nouvelle fois, pour voir la peur et le stress se lire sur les visages de ses élèves, et toujours avec sa sucette en main et en bouche de temps en temps, et avec son sourire, elle continua.

- Nous chommes, du moins je l'espère, dans un cours d'anglais de l'achadémie Shizuki. Che n'est pas n'importe quelle école, et che n'est pas n'importe chquelle cours. J'éspère donc pouvoir entendre de l'anglais et non du franchais. Que che chois clair à l'avenir.

Elle retourna alors s'assoir sur sa chaise de bureau, avant de dire qu'ils pouvaient commencer. Elle posa un cahier sur le côté, ouvert, pour qu'elle puisse regarder quelque chose, et ouvra un autre cahier. Elle regarda ses élèves, puis re regarda son cahier. Certains des élèves n'osaient pas la regarder, d'autres qui se croyaient plus fort que tout le monde discutaient avec leur camarades, d'autres n'osaient pas bouger d'un poil de peur d'être foudroyé dans la seconde. Road savait déjà que cette année serait prometteuse de pleins d'évènements tous aussi inattendu que les autres. Mais l'heure n'était pas au évènements futurs, mais au présent.

- What ... Commença Road lentement/i] ... did you do during this holidays? [i]Elle regarda son cahier un quart de seconde, puis en prononçant son nom bien distinctement, elle sentit de sa place le sang se glacer dans le corps de la jeune fille. Miss PAIN YUKI.

Elle regarda Pain Yuki dans les yeux, de ses yeux dorés, et la regardait, cachant un sourire. Cela lui donnait un air mi sadique, mi sévère. Et on ne pouvait dire alors si elle souriait ou si elle était en sérieuse. Elle qui n'avait que souris depuis le début de l'heure. Elle insistait et la fixait sans broncher. Et en attendant une réponse ou un signe de vie, continuait à sucer sa sucette. Comme une enfant de 4 ans. Elle alla s'assoir sur son bureau, car la chaise était trop basse. Elle regarda encore Pain et lui dis:

- So!?! Miss Pain ?!

Et elle sourit à nouveau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pain Yûki
You're noob.

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 20/12/2009
Age : 24
Localisation : dans l'académie

Information de votre personnage
Classe(bien): Night Classe
Pouvoir: 2
Race: Ange démoniaque

MessageSujet: Re: Une Première.. [Fini]   Mar 22 Déc - 23:13

    Pain avait l'ouïe très fine, elle entendait les moindres détails, que ça soit a côté d'elle ou a quelques mètres. Cette professeur n'était pas Humaine, la jeune femme le sentait, allez donc savoir se qu'elle était, Pain n'était pas assez concentré sur se sujet pour le savoir. Cette femme était même difficile a déchiffrer, sadique? Juste un peu sévère? Mais, elle ne pouvait pas être douce comme un ange, son sourire était trop trompeur pour. Une élève a côté d'elle semblait avoir peur, oui, la professeur avait bon avoir une petite taille, elle faisait peur a certain.

    L'ange, elle, est une coquille vide, elle ne ressentait rien, du moins rien de voyant et même son âme n'avait pas peur a se moment. En plein cours, Madame Kamelot sortit une sucette, celle-ci commençait son petit discourt et hélas, sa douce voix était déformée car elle mangeait sa sucette en même temps qu'elle perlait, si qui était assez impolie. Pain écoutait mais, elle regardait aussi par la fenêtre. L'ange ouvrit grand ses yeux, un homme il, il ressemblait comme deux gouttes d'eau a l'homme qu'elle avait connu, la même allure. Est-se que c'était bien lui?

    *Mon ange, c'est toi? Faite que ça soit toi!*

    A
    près avoir finit de parler, les professeur alla se rassoir vers son bureau. Les yeux de cette femme transperçait le corps de certain élèves qui était mort de trouille. D'autre rigolaient, se moquant de la taille de Madame Kamelot. L'ange restait attentive aux gestes de la professeur, un cahier, un regard... Des gestes normaux, résultat, elle allait interroger quelqu'un. Une parole, du moins une question. Les vacances, un mot que la jeune femme n'aimait pas. La professeur interrogea Pain, qui fut sur le coup surprise mais, ça ne dura pas longtemps.

    Madame Kamelot partit se rassoir comme une enfant avec sa sucette. Elle fixait Pain avec des yeux d'or, mais l'ange de ses yeux violet n'engageait pas un combat de regard... Selon les règles de l'académie quand on est interroger on doit se lever. "peureuse!" non, Pain voulait prouver que non "ange déchu!" ses pensées devait s'arrêter... Pain se leva, les regard fixé sur son pauvre corps:

    -My name is Pain Yuki and what is that I have to tell you, Madam Kamelot?

    Pain n'exprimait aucune émotion malgré le regard de la professeur, elle n'était pas intimidé. Pourtant vu se sourie menteur, l'ange devrait mais, c'est une coquille vide, elle ne ressent plus rien, hélas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Road Kamelot
You're noob.

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 22/12/2009

Information de votre personnage
Classe(bien):
Pouvoir: 2
Race:

MessageSujet: Re: Une Première.. [Fini]   Mer 23 Déc - 0:06

-My name is Pain Yuki and what is that I have to tell you, Madam Kamelot?

Road n'aimait pas cette réponse. Une genre de réponse effronté et rebelle. Le sourire de Road s'effaça aussitôt, et c'est alors que sa peau blanche se changea en couleur mat, et ses stigmates ressortirent sur son front. Road avait l'air encore plus effrayante ainsi, bien qu'un peu plus chaleureuse du à la couleur de sa peau. Mais de toute façon dans cette école, peu étaient humains, et peu ne s'étaient pas habitués à ces changements de corps que pouvaient avoir certains êtres ou autres race. En même temps que son changement de couleur, Road laissa tombé sa sucette de sa main par terre. Elle regarda encore une dernière fois Pain, non par défis, mais par politesse. Il fallait toujours regarder les gens dans les yeux, et Road aimait aussi le faire, pour observer la réaction des gens, car les yeux en disaient long. Et ainsi elle ramassa sa sucette, et contourna le bureau pour aller vers le tableau, et chercher des yeux une poubelle, qui se situait juste sous le bureau. Elle y jeta la sucette qui était tombé par terre, et sorti de sa poche une autre sucette, identique à la précédante. Elle allait retiré le sachet protecteur, mais s'arrêta d'un coup et remis la sucette en poche. Elle se mis accroupi sur ses pieds sur la chaise.

- Tu peux te rassoir.

Dit-elle d'une voix douce. Elle sorti un cahier et y gribouilla quelques notes à l'intérieur, et sorti un livre d'anglais.

- Prenez votre livre à la page 179 et commencez l'exercice 4. Vous aurez à me le rendre pour la prochaine fois ainsi que la dissertation qui est à la page 180.

Road avait décidé de ne pas faire cours puisque personne n'était apparemment décidé à parler anglais, elle avait donc donné un exercice à faire, et une dissertation, sur un sujet plutôt très houleux et ennuyant, mais surtout très nul et difficile. Bien que la dissertation était en fait une genre de punition qui aurait été dans l'absolu, bien évidement facultatif à donner. Ben décidez à ne plus parler puisque personne n'étais apparemment intéressé, elle précisa que tout était noté et comptais pour le passage en année supérieur.
Elle étais encore plus contrarié à l'idée que cette jeune fille puisse penser à autre choses pendant sa première heure de cours. Road se demanda si la question posé en anglais n'étais pas trop difficile, mais elle revint vite sur terre, en se disant qu'il s'agissait d'une question de niveau 6ème, voir moins. L'académie reflétait un très bon niveau qui allait du niveau terminal au niveau Université. Après cette posé ces questions et s'être interroger sur cette élève, Road, passa à autre chose. Elle se balança sur sa chaise et elle recommença donc à jouer au jeu de regarder les élèves stressé à l'idée d'avoir un devoir des la rentrée. En réalité, les humains étaient les êtres qui stressaient le plus. Car en plus de prouver qu'ils étaient tous aussi bon que d"autres créatures, ils devaient essayer de contrer les ruses des autres créatures qui étaient avides de sang humains, ou de méchancetés gratuites. Ensuite c'était les créatures les plus petites et les plus fragiles aussi. Après il s'agissait surtout du cas par cas et du caractères des personnes. Les gens avec un égo surdimensionnés se sentaient supérieurs à tous et invincible. Road était bien décidé de montrer qu'ils avaient tords, et qu'en salle de classe, c'était elle qui excellait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pain Yûki
You're noob.

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 20/12/2009
Age : 24
Localisation : dans l'académie

Information de votre personnage
Classe(bien): Night Classe
Pouvoir: 2
Race: Ange démoniaque

MessageSujet: Re: Une Première.. [Fini]   Mer 23 Déc - 12:58

    Le sourie trompeur de la professeur s'effaça, serait-elle contrariée? Pain avait raison, cette femme n'était pas Humaine. Au début, cette professeur avait presque la même peau que l'ange, mais celle de Pain l'est encore plus. En une fraction de secondes, la peau de cette femme était devenue mat, étrange mais fort intéressent. Pauvre Humaine qui se trouvait au premier rang, elle avait peur. Cette peur se sentait dans toute la salle mais, pourquoi Pain n'avait pas peur? Debout, elle avait une vu d'ensemble sur la salle, voyant les moindre faits et gestes des élèves. Madame Kamelot laissa tomber sa sucette, quel gâchis, elle allait être jeté. La femme regarda une dernière fois la jeune ange avant de jeter sa sucette. Politesse, ça se sentait, car si elle avait eu un regard de défi, ça ne serait pas la même. Partit pour prendre une autre sucette mais bizarrement, elle n'alla pas jusqu'au bout de son geste. Les yeux violets de l'ange regardaient tous ses gestes. La professeur s'assit, du moins, comme elle pouvait.

    - Tu peux te rassoir.

    Pain se rassit, de plus, elle commençait à en avoir marre d'être debout. Sur un cahier, Madame Kamelot écrit quelques notes, allez donc savoir ce qu'elle marquait. Ça n'était pas dans les compétences de lire les notes des personnes d'aussi loin. Après tout, elle se moquait de ce que l'on pouvait dire sur elle. "Hey Pain pourquoi tu vis?" L'ange porta sa mais sur son front, pourquoi ses souvenirs? Elle se moquait de critiques portant, celles de son enfance étaient gravées dans sa mémoire...


    - Prenez votre livre à la page 179 et commencez l'exercice 4. Vous aurez à me le rendre pour la prochaine fois ainsi que la dissertation qui est à la page 180.


    -L'année commence fort
    , chuchota-t-elle.

    L'exercice n'était rien mais, le plus dur allait être la dissertation. Apparemment, elle ne valait mieux pas contrarier cette professeur. Personne ne parlait, normal ils avait presque tous peur de la jeune femme sauf peut être, les rebelles du moins les non Humains, eux aussi n'était pas vraiment impressionnés par cette professeur a ton stricte malgré un air enfantin.

    Depuis que Pain avait vu cette homme, elle n'avait pas la tête a travailler. Cet homme, est se que s'était son ange? Il était la ou, est se que s'était juste quelqu'un qui lui ressemblait? La jeune ange avait tellement envie de le revoir, sa vie s'était construite autour de cet homme, depuis son départ, Pain n'est qu'une coquille vide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Road Kamelot
You're noob.

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 22/12/2009

Information de votre personnage
Classe(bien):
Pouvoir: 2
Race:

MessageSujet: Re: Une Première.. [Fini]   Mer 23 Déc - 15:28

- Auriez vous un problème avec mes indications Mademoiselle Pain ? dit-elle en anglais, mais sans même regarder l'intéressée. Si cela vous pose problème je peux vous donnez en supplément celle de la page 148...

Elle n'attendait pas vraiment de réponse, mais elle voulait faire comprendre qu'ici c'était tout de même elle le professeur qu'importe sa taille ou son apparence. C'était Road qui apprendrais toute les choses à inculquer à ces créatures insipides qui leurs serviront plus tard à servir ou à exterminer leur monde. Et bien que cela n'était pas vraiment clair dans la tête de tout le monde Road était bien décidée à le leur faire comprendre.
Tout en indiquant aux autres de continuer à faire leur travail, Road regarda la montre de la salle. Il restait encore une bonne trentaine de minutes, et Road avait décidé que tout le monde se rappellerais de son premiers cours. Et qu'il auraient soit envie, soit peur d'y retourner avec hâte ou non. Mais elle avait envie de marquer. Qu'à cela ne tienne, elle serait surement alors cool pour les caïd, intéressante pour les intello, éffrayante pour les peureux, mais elle serait quelque chose. Une personne à qui on implore le respect.
Road avait bien compris que certains élèves, et surtout une en particulier, étaient dissipés et ne pensait pas du tout aux cours d'anglais. Malheureusement pour ceux-là, ils étaient là pour ça et non pour autre chose.
La salle qui jusque là avait été éclairé normalement se retrouva plongé dans le noir. On distinguait seulement les yeux brillants dorées de Road, et les yeux des élèves qui n'étaient pas vraiment humain. Road avait utilisé son pouvoir. Elle venait de créer une dimensions ou elle avait plongé toute sa classe. On ne distinguait plus les murs, ni même les fenêtres et la porte. La seule chose que l'on voyait en dehors d'un noir infini, était l'estrade avec le tableau, le pupitre et le bureau, et les chaises et tables de l'amphi théâtre, ainsi que tous les élèves et Road. Bien sur les humains qui étaient aux premiers rang étaient mort de trouille. Ils essayaient de se rassurer les uns les autres en se disant que Road était un professeur et qu'elle ne pouvait donc pas les tué. Très bonne logique se disait Road. Et puis si elle tuait ses élèves, à qui ferait-elle cours? Elle arbora à nouveau son sourire plein de malice. Et d'un coup des pieux en forme de bougies apparurent pour éclairer la pièce. Cela donnait une impression bizarre, parfois glauque, parfois romantique, mais surtout terrifiante, et pour les moins peureux, peu rassurante.
Road regarda tout le monde.


- Je vous en pris, dit-elle. Continuez donc de travailler. Il vous reste encore 25 minutes.

Histoire de semé encore plus le trouble dans l'esprit de ses élèves Road décida de circuler entre les rangs pour voir s'ils travaillaient vraiment. Les caïds du fond, commençaient déjà à se calmer et à presque en avoir peur, et ouvrèrent leur livre et leurs cahier à une vitesse incroyable, pour travailler. Malheureusement, c'était les humains qui étaient au premier rang. Et n'ayant pas de pouvoir, elle était les plus sujet à être une cible. Road, s'approcha doucement d'elles, regardant le contenu de leur cahier, le visage de Road était à quelque centimètre de celui d'une des humaines. Celle-ci se retenait presque de respirer. Elle pouvait sentir l'odeur de Road, semblable à de la barbe à papa et au tutti frutti, surement du au bonbons qu'elle devait avoir dans ses poches. Une douce odeur troublante tout de même, dans cette atmosphère spéciale. Road, se recula doucement, regardant dans les yeux l'humaine, et commença à monter les marches entre les rangs pour continuer à circuler. On entendait que le bruit du bois qui grinçaient sous les pas de Road. Road senti que l'humaine expira toute l'air qu'elle avait contenu, afin de reprendre une respiration normal. Cela était très amusant. Surtout les caïds du fond qui commençaient à avoir vraiment peur. Elle le savait, tout au long de l'année, elle allait leur en faire voir de toute les couleurs, histoire de les faire redescendre sur terre, à ses petits prétentieux.
Elle continua alors de monter les marches...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pain Yûki
You're noob.

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 20/12/2009
Age : 24
Localisation : dans l'académie

Information de votre personnage
Classe(bien): Night Classe
Pouvoir: 2
Race: Ange démoniaque

MessageSujet: Re: Une Première.. [Fini]   Mer 23 Déc - 16:18

    L'ange redressa sa tête quand elle entendu son prénom, décidément, elle avait décidé d'en faire baver a tout le monde mais, pour la coquille vide qu'elle était, ça ne lui faisait ni chaud ni froid. Elle repris donc l'exercice où elle l'avait interrompu, a la question trois. Madame Kamelot semblait vouloir créée une ambiance de respect t d'autorité. Elle n'avait pas complètement tort, malgré sa taille, la femme devait s'imposer mais, elle profitait peut être un peu trop de son statut de monstre. Cette professeur créa une atmosphère glauque, sombre... Pauvre Humains, ils était terroriser. Pas comme les autres monstres, on voyait très clairement leurs yeux rouge, un petit sourire sadique. Pain était comme les autres anges, une légère lumière blanche autour de son corps a la différence que les yeux de la jeune femme ne sont ni blancs ni bleus mais les yeux de Pain étaient d'une agréable couleur violette.

    - Je vous en pris, Continuez donc de travailler. Il vous reste encore 25 minutes.

    P
    our la majorité des élèves, ses 25 minutes allaient être une éternité. La jeune ange restait assez indifférente aux évènement, elle continuait ses exercices laissant les autres paniquer. Les plus turbulent venaient de se calmer a cause de cette sombre atmosphère. A chaque fois que la jeune femme écrivait sur sa feuille, elle sentait les tremblements de l'Humaine qui était a côté d'elle. La pauvre, elle n'était pas habituée a voir de telles choses dans un cours, la jeune fille n'arrivait pas a faire son exercice comparé a Pain qui avait bientôt finit.

    Pendant se temps qui était interminable, Madame Kamelot parcourait la salle, s'amusant a faire peur a certain Humains. On voyait dans son sourire qu'elle était hilare de cette situation. Elle continuait a parcourir la salle comme si de rien n'était alors que beaucoup avait peur, même ceux qui par habitude parlent se mettaient a travailler. "Pain, tu as peur?" Encore, encore et toujours ses pensées qui remontait, une lutte pour ne plus les entendre.

    *Je n'ai pas peur, non!*

    U
    ne autre voix dans sa tête, aussi sadique que les autres "Mais non, elle n'a pas peur, c'est une coquille vide, un monstre" Pourquoi les anges étaient considérés comme des monstres? Pourquoi Pain, elle avait quelques différence mais, elle était normal! Peut de différence... Des ailes blanches qui se montrent seulement si elle volent, des yeux violets, voila se qui la différenciait, voila pourquoi elle devait être une monstre?... L'ange était lasse de tout ça, ses pensées, se vide dans son cœur...

    M
    algré toutes ses pensées, la jeune femme venait de finir son exercice. Elle regarda un bref moment l'Humaine a côté d'elle, la pauvre n'avait pratiquement rien fait. Elle entendait et sentait les pas de Madame Kamelot, elle n'avait toujours pas finit son tour de salle? Combien de temps avant la sonnerie? 10, 15 minutes? Allez savoir, Pain commençait a lire le sujet de la dissertation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Road Kamelot
You're noob.

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 22/12/2009

Information de votre personnage
Classe(bien):
Pouvoir: 2
Race:

MessageSujet: Re: Une Première.. [Fini]   Mer 23 Déc - 19:57

Arrivée en milieu de hauteur des escaliers, elle se retourna vers le tableau qui étaient bien bas maintenant et plus petit que lorsqu'elle y était tout près. Elle descendit d'une marche, puis se re retourna brusquement pour continuer son ascension de la salle. Elle regarda à gauche les trois caïds de cette heure-ci. Des Monstres banales qu'elle aurait mis 2 secondes à les tuer. Sauf si bien sur ils n'auraient pas résisté aux heures de souffrances qu'elle leur aurait fait subir avant de les tuer. Oui Road était sadique à ses heures perdues, et préférait faire souffrir que de tuer. Peu importe, elle leur jeta un dernier coup d'œil les sentant de sa place trembler de peur. Road eu un petit rictus avant de continuer à monter.

Mais il ne lui fallu pas plus d'une marche pour s'arrêter à nouveau. A sa droite, sur des chaises, se trouvaient une humaine, et cette prénommée Pain Yuki. Road sentait d'ici que l'humaine était complètement paniqué et dépassé par les évènements. D'un coup Road qui était sur les marche des escaliers se retrouva derrière l'humaine. Elle lui murmura alors à l'oreille en faisant siffler les "s":


- Si tu a peur de tout ce que tu peux voir dans cette école, pourquoi es-tu là..?!

L'humaine tremblait de peur. Road avait bien vu qu'elle n'avait pas écrit grand chose depuis le début du cours. Tout en restant discrète, Road termina par lui dire, qu'elle était la pour prouvée qu'elle était humaine, et qu'elle en valait la peine, comme toute autre race. Des encouragements? On ne savait pas vraiment définir Road. Était-elle tout le temps sadique? Ou était-ce par période? L'humaine se décontracta alors, et commença à faire son exercice. D'un coup Road se retrouva à sa position initiale, c'est à dire sur les marches. Cela surpris encore une fois l'humaine qui sursauta discrètement, mais qui continua sur sa lancée.

Mais au lieu de continuer à monter les marches, Road décida d'observer cette Pain Yuki. Elle était apparemment un ange, étant donné qu'elle avait un léger aura autour d'elle dans le noir. Ces ailes n'étaient pas déployés. Ces yeux étaient violets. Peut-être était-elle d'une race suprême? Mais Road pensait surement que la jeune fille l'ignorerait elle même. Mise à part cette déduction un peu houleuse, Road continua d'observer Pain. Elle semblait concentrée, puisqu'elle avait déjà finis son exercice, mais peut-être pas. Le tressaillement d'une de ses paupières trahissait largement le combat qu'elle faisait, surement à l'intérieur d'elle même. Road était encore un peu plus vexée. Elle n'avait pas non plus créer cette atmosphère juste pour terroriser ses élèves, mais aussi pour les couper de leurs problèmes extérieurs, qui les empêchait souvent de travailler. Après plusieurs minutes insistante à avoir observer la jeune fille. Road tourna des talons, soupira et redescendit les marches des escaliers. Les élèves qui étaient derrière Pain Yuki et l'humaine soupiraient eux aussi, mais de soulagement.
Road, atteignit son bureau, et pensa déjà à la prochaine dimension qu'elle créerait lors de son prochain cours. Peut-être devrait-elle essayer une prairie de fleurs? Mais elle n'était pas la non plus pour sympathiser avec ses élèves.

Comme il devait rester 5 bonnes minutes, Road repris sa voix enfantine, pour dire à ses élèves qu'à la fin du cours, ils devraient déposer l'exercice sur le bureau et la dissertation serait pour la prochaine fois. Certes, elle avait dit que les deux exercices serait pour le prochain cours, mais étant donné que certains avaient finis, elle conclu ainsi. Certains soupirèrent de désarrois car ils étaient loin d'avoir finis. Road en attendant la sonnerie, continua à rêvasser vaguement, tout en restant attentive aux moindres faits et gestes de ses élèves, qui eux pensaient, qu'elle était complètement dans ses pensées...

Afin que les élèves puissent entendre la sonnerie, Road ferma déjà la dimension. Sinon personne ne pourrait entendre la sonnerie, ni même quoi que ce soit d'autre. Les pieux en forme de bougie disparurent, et le noir laissa place progressivement, à la salle d'avant.

Road soupira une nouvelle fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pain Yûki
You're noob.

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 20/12/2009
Age : 24
Localisation : dans l'académie

Information de votre personnage
Classe(bien): Night Classe
Pouvoir: 2
Race: Ange démoniaque

MessageSujet: Re: Une Première.. [Fini]   Mer 23 Déc - 22:23

    Pauvre Humaine, voila que l'a professeur venait s'abattre sur elle... Cette femme était vraiment sadique, elle semblait aimer voir la peur des gens, leur souffrance. Pain avait parfaitement entendu se qu'elle avait dit a l'Humaine. La femme était hilare au font d'elle pas comme la petite qui était terrorisée. Les tremblements de L'Humaine étaient de plus en plus fort mais, cette force était multipliée a cause de la sensibilité de l'ange qui pouvait sentir des choses fines. La jeune ange n'arrivait pas a comprendre cette professeur d'anglais, qu'est se qu'elle voulait vraiment? Allez savoir si sa phrase était un encouragement ou juste une histoire pour l'enfoncer un peu plus. "Courage mon ange, tu peux y arriver!"

    *Non! non! pas cette voix mon ange! Pourquoi, pourquoi toutes ses pensées pourquoi je ne suis pas tranquille*

    Cette voix, celle de son ange, son cœur venait d'être a nouveau transpercé. Il n'était pas avec elle, Pain en souffrait alors pourquoi elle entendait cette voix, ça lui faisait mal!... L'ange avait tellement envie de pleurer mais, sa petite coquille vide ne lui permettait pas, elle ne pouvait rien exprimer a la vu du monde. Il n'y avait que lui, que cet homme qui connaissait les sentiments de Pain.

    L
    a jeune femme ferma ses yeux quelques secondes, elle sentit une présence qui était toujours proche, Madame Kamelot. Elle était toujours là mais, elle ne surveillait plus la pauvre Humaine, elle regardait attentivement Pain. L'ange ne pouvait pas lire dans les pensées, elle ne savait donc pas se qu'elle pensait d'elle. Pain sentait le regard de cette femme lui transpercer le corps, comme si elle pouvait lire dans son cœur. Pain était quelque peu inquiète car, ses yeux devenaient de plus en plus violet, l'encre de son stylo venait de geler, elle du prendre un autre stylo après s'être calmée.

    La professeur se retourna, l'ange le sentit et elle se calma. La femme continuait son chemin, Pain soupira de soulagement mais pas autant que l'Humaine qui était tétanisée. A quoi pouvait bien penser cette femme, elle était indéchiffrable... Cette femme avait créée une sorte de monde parallèle coupé de la vie extérieur, l'ange était quelque peu admirative. La fin du cours approchait et sa pensée fut confirmée par la parole de la professeur.

    Pain vérifia une dernière fois qu'elle avait mis son nom sur la feuille d'exercice, pour pouvoir la rendre. Un bref coup d'œil sur l'Humaine, elle n'avait rien fait, du mois presque rien, la pauvre, elle a eut si peur. Madame Kamelot continuait a observer les élèves, beaucoup d'entre eux se dépêchait de finir, d'autres avait abandonnés car, ils n'y arrivaient pas. La dimension se dissipait peu a peu, effaçant les yeux rouges des vampires et la fine pellicule de lumière autour de notre ange. Toute cette dimension disparaissait laissant derrière elle une soupire de la professeur.

    "mon ange..."

    Encore lui... Toujours sa douce voix qui faisait souffrir Pain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Road Kamelot
You're noob.

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 22/12/2009

Information de votre personnage
Classe(bien):
Pouvoir: 2
Race:

MessageSujet: Re: Une Première.. [Fini]   Mer 23 Déc - 23:57

Les élèves grognaient déjà quant à l'exercice qui était à rendre. Road entendait pertinemment les reproches, mais comme on ne pouvait pas plaire à tout le monde, elle décida de ne pas en faire un fromage. Elle était donc assise sur son bureau et balançait ses pieds d'avant en arrière, comme une enfant, comme à son habitude. Les cinq dernières minutes semblaient éternelles pour les élèves. Road observait la salle puisqu'elle n'avait pas vraiment eu l'occasion de le faire auparavant. Elle était d'un teint orangé, brun, chair, de bois de cène et de cèdres. Road réfléchissait alors à la prochaine dimension qu'elle créerait pour son prochain cours. Celle de la praire de fleur lui avaient effleurer l'esprit, mais cela à part apaiser et distraire les élèves ne ferait pas grand chose.

Son ventre commença un peu à grogner. Road leva les yeux vers le plafond pour observer l'heure, et au bout de 5 secondes la cloche sonna. Une sorte de tension explosa d'un coup. Tout les élèves soufflèrent de soulagement. Road observa les élèves ranger leurs affaires, certains tremblaient encore, alors que d'autres se dirigeaient déjà vers la porte. Une pauvre humaine avait été désigné par les caïds pour rendre leurs copies à leurs place tellement ils avaient été terrorisé. Road sourit une fois encore devant cette preuve de lâcheté. La moitié de la classe étaient déjà sortie et l'humaine avait quasiment presque toutes les copies des gens parties.

L'humaine descendi des marche doucement, tremblant de peur, et terrorisé. Elle tendit alors les copies à Road.


- Quelle est ton nom?

L'humaine était tellement terroriser qu'elle avait du mal a articuler son prénom. En même temps que l'humaine prenait son courage à deux mains, Road sortie une sucette de sa poche, elle la déballa et avant de la mettre en bouche, s'arrêta, et la tendit vers l'humaine d'un air "tu la veux?".

L'humaine ne savant pas quoi faire, partie en courant hors de la salle. Il ne restait d'ailleurs plus personne. Et Road allait bientot fermé la salle. En attendant les derniers retardataires elle enfila la sucette en bouche.


[HRP: Désolée sur le coup, plus trop d'inspiration, j'ai eu une mauvaise nouvelle..]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pain Yûki
You're noob.

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 20/12/2009
Age : 24
Localisation : dans l'académie

Information de votre personnage
Classe(bien): Night Classe
Pouvoir: 2
Race: Ange démoniaque

MessageSujet: Re: Une Première.. [Fini]   Jeu 24 Déc - 0:33

    5 minutes interminables, Pain commençait a ranger ses affaires prêtant toujours attention a la jeune Humaine. La jeune fille profitait des dernières secondes pour essayer de faire son exercice mais en vain, elle avait tant de mal a aligner les mots, faire des phrases correctes, elle avait tellement peur. Pain commençait a être lasse des nombreuses plaintes des élèves mais bon, la liberté d'expression existait et temps mieux. Ses affaires rangées, le sac sur la table, elle se contentait d'observer la salle.

    I
    l devait rester quelques secondes mais, bien assez pour pouvoir penser. Après tout, il n'y avait plus de devoir a faire, elle était libre de penser. Mais hélas sa tête était composées de questions, de rêves et d'horreurs... Qui était cet homme qu'elle avait vu pendant son cours? Il ressemblait tellement a son ange, l'homme qu'elle avait connu, celui qui pouvait voir les sentiments de l'ange... "Idiote, il se sert de toi! Il te déteste!" encore ses pensées a répétitions, non, il ne la détestait pas enfin, elle ne pensait pas.

    *Non il... Il m'aimait... Enfin?... Oh non je suis si perdu... Mon ange... Reviens! Pitié...*

    Cet homme, Pain avait construit sa vie autour de lui, il était tout pour la petite ange, sa raison de vivre... Pourquoi ses enfants avaient dit une telle chose? Pain ne savait plus ou elle devait marcher se qu'elle devait faire. Elle voulait le retrouver, savoir si cet homme était son ange... Mais est se qu'il l'avait oublié? Oublier trois mois de sa vie? S'est se qu'elle redoutait mais, l'ange n'avait rien oublié.

    S
    es secondes furent une éternité pour Pain mais, la sonnerie retentit enfin. Une Humaine avait ramassée les feuilles d'exercices et la jeune femme ne l'avait même pas vu. L'ange se leva et observa l'Humaine qui alla donner les feuilles a Madame Kamelot. Elle avait peur et était encore tremblante. C'est a pêne si elle arrivait a dire son prénom, elle bafouillait... L'Humaine se nommait Lola Ivaneska. La professeur lui proposa la sucette qu'elle venait de sortir mais de peur, la pauvre fille partit en courant.

    Il était temps pour l'ange de sortir prendre l'air, elle en avait grand besoin...


[HRPG: pas grave, vas te reposer =) moi aussi c'est pas terrible =s]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Road Kamelot
You're noob.

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 22/12/2009

Information de votre personnage
Classe(bien):
Pouvoir: 2
Race:

MessageSujet: Re: Une Première.. [Fini]   Jeu 24 Déc - 14:10

La jeune humaine qui était partie en courant se nommait alors Lola Ivaneska. Road, en attendant que tout le monde sorte de la salle pour qu'elle puisse ainsi la fermer, chercha les dans les copies celle de Lola. Une fois trouvée, elle farfouilla dans la trousse qui était derrière elle et en sorti un stylo en forme de canne à sucre rouge et blanche. Elle écrivit alors sur la copie de Lola, qu'elle lu vaguement puisque l'exercice était apparemment fini, un gros plus rouge qui rejoindrais la note ou la lettre que Road mettra plus tard après avoir corriger les copies. Comme il restait encore quelques élèves qui avait apparemment peur de descendre ou qui étaient pris d'une lenteur d'escargot, Road se surpris de gribouillé une petite tête de citrouille sur la copie de Lola. Une fois sa citrouille terminé, elle posa les feuilles à côté d'elle.

Elle regarda droit dans les yeux les derniers élèves pour leur donner l'adrénaline qu'il fallait pour qu'ils décident de bouger leurs fesses, ainsi ils descendirent les escaliers à une vitesse folle, donnèrent leur copies et sortirent de la salle.
Road pouvait enfin fermé.

Elle rangea alors ses copies dans son sac, ainsi que tout les cahiers qu'elle avait sorti, sa trousse et tout le reste. Elle ferma son sac de petite écolière et se tourna vers le tableau. D'un signe de la main elle effaça à distance son nom qui avait été écrit par elle même auparavant. Elle regarda la salle une dernière fois. Elle était bien vide. Et sorti d'un pas trottinant à croche pieds, toujours avec sa sucette en bouge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une Première.. [Fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une Première.. [Fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sa première souris et sa première cérémonie du partage [Libre] (FINI)
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Shizuki :: Avant de commencer :: Archives 2-
Sauter vers: